05 février 2014

Frontier sur PSP sur émulateur sur OUYA


En ce moment, je passe mes journées sur des travaux de peinture... Alors le soir, n'ayant pas la force d'avancer sur mes projets, je fais des tests bizarres pour me changer les idées : voici mon dernier monstre hybride !

Je viens de découvrir le formidable émulateur PPSSPP pour Android qui, non content de faire tourner les jeux comme tout émulateur qui se respecte, permet aussi de lancer les fameux homebrews qui ont fait les beaux jours de la scène PSP. Alors par curiosité, j'ai tout de suite testé Frontier 1337.

Pour rappel, il y a bientôt 10 ans, j'ai appris le langage C et quelques notions d'assembleur et d'OpenGL dans le seul but de porter Frontier Elite II sur PSP. Comme ça, juste parce que j'avais envie d'y jouer dans le train. C'était un projet un peu fou qui m'a valu quelques mails de remerciements et de félicitations concernant le mapping des touches clavier sur le peu de boutons qu'offrait la PSP. Mais il faut avouer que le jeu ne tournait pas rapidement...

Et bien le jeu fonctionne très bien avec PPSSPP sur Android !

Comme à l'époque de la PSP. Il suffit de mettre le dossier du jeu dans psp/game. Ce n'est pas la peine de copier le contenu du dossier data/music parce que ça crapote un peu. Par contre les bruitages fonctionnent.

Surprise de taille : en mettant l'option frameskipping sur auto, le jeu devient fluide et jouable comme il ne l'a jamais été, même en laissant les détails à fond. On peut aussi activer des effets visuels postprocessing shader. J'aime bien l'effet Bloom qui rehausse les polygones pixelisés de Frontier avec un halo lumineux. Enfin, on peut gérer la disposition et la transparence des contrôles virtuels pour ne pas trop gêner la lecture du jeu. 30%, c'est bien.

Voilà ce que ça donne :

Frontier Elite II sur Android



Inception: We have to go deeper

Sur GSM, on peut se servir de l’accéléromètre pour diriger le curseur, et donc la rotation du vaisseau. C'est assez sympa, mais les gâchettes de la manette manque cruellement et les touches virtuelles en surimpression sur l'écran tactile, c'est vraiment pas mon dada...

Alors comme Leonardo, j'ai décidé de creuser plus profondément le délire et d'aller tester tout ça sur OUYA !

Pour installer facilement PPSSPP sur OUYA, le mieux reste quand même de télécharger F-Droid qui est un market dédié aux applications Open Source. Le setup reste le même sauf que l'on a une manette entre les mains. Un bonheur. Il ne reste plus qu'à vous installer confortablement devant votre TV pour explorer l'univers à bord de votre Eagle Mk II !

C'était la version Amiga de Frontier Elite II, dé-compilée par Tom Morton pour tourner sur processeur x86 PC, que j'ai portée sur PSP, puis chargée sur l'émulateur PPSSPP pour Android, le tout sur OUYA.
Je suis surpris que ça marche aussi bien quand même...

Frontierstein

Les années ont passé et j'aime encore les mêmes choses. Mais il est peut-être temps de relâcher ce monstre de Frankenstein et de se mettre à la page. Les successeurs tant attendus de Frontier commencent à pointer le bout de leur vaisseau spatial !

Tout d'abord la suite directe de ce jeu, Elite: Dangerous :


Et l'intriguant No Man's Sky :


Par contre il va falloir que j'investisse dans un nouveau PC pour y jouer...


Beerus disguised as Monaka in Dragon Ball Devolution

Fill that progress bar to 100% before the end of the month to get the next version of Dragon Ball Devolution ❤️


I'm fed up with "pongan" people. Add this, do that... This website is dying because only 1% of the players actually help. If the progress bar does not reach at least 50% by the end of the month, I'll start disabling the games. Starting with Dragon Ball Devolution.


Estoy harto de la gente que diga "pongan". Agregue esto, haga eso ... Este sitio web está muriendo porque solo el 1% de los jugadores ayudan. Si la barra de progreso no alcanza al menos el 50% para fin de mes, comenzaré a deshabilitar los juegos. Comenzando con Dragon Ball Devolution.